Commentaires récents

  • La parole de Dieu, un trésor   14/03/2019

    Merci pour cet article

  • Révélation et prophétie   07/10/2017

    Merci Cher frère et père pour ta contribution à la bénédiction de Dieu ! Heureux de constater que tu es encore aussi actif et utile. Que notre Dieu te comble et t'accorde encore des jours.
    Cordialement.

  • Vous avez sanctifié vos âmes   18/05/2017

    Merci pour ce message Papa. Je suis la fille cadette du frère Michel Mbé du Cameroun à Abong-Mbang.

  • Vous devriez être des maîtres   14/05/2017

    Il n'est pas inutile de lire le texte attentivement. L'exhortation s'adresse explicitement à ceux qui sont nourris au lait mais manque de nourriture solide. La faute incombe à ces prédicateurs qui se conduisent comme si jamais ils n'avaient fait ni erreurs ni rien de mal. Cet orgueil condamne les ouailles à rester des petits enfants. C'est en vain que l'on cherche dans leurs assemblées ceux qui sont marqués du sceau de l'Esprit : la vérité et l'amour qui est le lien de la perfection.
    Sans un cœur rempli d’amour, il ne faut prétendre prêcher l'Evangile !

  • Vous devriez être des maîtres   09/05/2017

    Si seulement les auditeurs des milieux christianisés acceptaient le lait. Par exemple: la repentance, une considération réaliste de leur état sans chercher des justifications etc. Si l'on n’accepte pas le lait, c’est une perte de temps que de proposer une nourriture solide.
    Ce n’est pas en expliquant des sujets compliqués, que l’on est transformé en l’image de Jésus-Christ. La recherche effrénée des plaisirs fait que le Saint-Esprit pénètre difficilement les cœurs.

  • Les apparences de la piété   27/04/2017

    - Car je n’ai pas honte de l’évangile, car il est la puissance de Dieu en salut à quiconque croit, et au Juif premièrement, et au Grec. (Romains 1,16)
    - Sortons donc pour aller à lui, hors du camp, en portant son opprobre.(Hébreux 13,13):
    Les mots honte et opprobre sont rejetés dans bien des assemblées; on y parle du péché en évitant d’en dénoncer les pratiques - les œuvres de la chair.
    Un «évangile» stérilisé lié aux plaisirs prend la place de Dieu.
    La Parole trouve de moins en moins d’échos parmi ceux qui se disent chrétiens.

  • L'utilité des difficultés   13/02/2017

    Juste pour donner ma reconnaissance à cette article très instructif.
    L'auteur nous fait ressortir les bienfaits de subir les outrages à cause du nom de Jésus-Christ. Je comprend maintenant que le comportement impossible d'un frère dans l'assemble est une occasion pour moi de lui montrer mon amour envers Jésus Christ et notre père. Bien que cela ne soit pas bien séant d'avoir des divisions et des frères impossibles dans les assemblées, cela est une occasion pour nous de montrer notre amour afin qu'ils sachent que Dieu est amour.
    De même dans les familles on peut constater le comportement impossible d'un enfant ou même du conjoint. Que Dieu me donne d'être remplit de son Esprit enfin de pouvoir aimer celui qui est impossible et surtout ne pas devenir une personne qui donne du fil à retordre aux autres.
    Que Dieu bénisse l'auteur de cette article et tous ceux qui subissent des outrages a cause du nom de Jésus. Amen.

  • Et si quelqu'un a péché...   17/01/2017

    La lecture et la méditation de cet article a changé ma manière de penser; j'estimais qu'une fois nés de nouveau on devrait avoir toute la force nécessaire pour ne plus tomber dans le péché. Du fait que le frère Kurt WOERLEN mentionne: Il en est autrement d’une personne qui « tombe » en marchant. Ce n’est pas la chute qu’elle a pratiquée, mais la marche. La chute a été provoquée soit par un manque d’exercice et de vigilance soit pour avoir surestimés ses propres forces et ses capacités.

  • 46. La Parole faite chair vint briller   29/08/2016

    I would like to thank you for the efforts you have made in writing this article. I am hoping the same best work from you in the future as well freelance

  • Une paix pour tous   02/08/2016

    Bien sûr, le sens général du texte est juste même si le sujet n'est pas particulier, transcendant.
    Les dirigeants de bien des rassemblements christianisés aiment beaucoup utiliser ce verset de ne pas toucher l'ivraie en oubliant de prévenir du danger de fréquenter ceux qui, se disant chrétiens, vivent ouvertement selon l'esprit du monde.