Blogs

Sécurité et insécurité

Vanité de vanités ! Tout est vanité ! Quel profit trouve l'homme a toute la peine qu'il prend sous le soleil ? (Ecclésiaste 1, 2-3)
Après avoir décrit sa vie, ses succès, ses erreurs et ses déceptions, le roi Salomon conclut en toute simplicité :
Crains Dieu et observe ses commandements, car c'est là tout l’homme. (Ecclésiaste 12, 13)
Qui désire s’exprimer en être souverain et nécessaire choisit librement de faire ce qui Dieu recommande.

Du choix de Dieu

Dieu est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. Sans l’Éternel Dieu notre existence n’aurait aucune signification. Lorsque Dieu décida de manifester sa perfection, il choisit de créer l’homme sous la forme d’un vase d’argile pour y faire briller la connaissance de sa gloire (cf. 2 Corinthiens 4,6). Dieu n’avait nul besoin d’exprimer son existence par la création d’un monde imparfait et d’un homme languissant à être parfait. Il agit par libre choix, sans raison particulière.

Peu importe la tâche

Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain. (Psaumes 127, 1)
Ce n’est pas l’Éternel qui fait le travail à notre place ; mais si nous ne l’invitons pas à travailler avec nous, nos efforts seront vains, la maison manquera de solidité et s’écroulera dès que les pluies, les torrents et les vents de la vie se jetteront contre elle. C’est pourquoi, avant d’entreprendre quoi que ce soit, notre première préoccupation doit être d’inviter le Seigneur à se joindre à nous et à nous aider dans nos tâches.
Syndiquer le contenu